Montée de l’homophobie et fascisme

Les 17 et 18 décembre ont permis aux opposants au mariage homosexuel de se sentir pousser des ailes, que ce soit Frigide Barjot et sa « manif pour tous » ou les fascistes comme CIVITAS. Chacun a appelé de nouveau à manifester le 13 janvier, mais cette fois le même jour – avec des parcours différents.

La pression envers toutes les personnes homosexuelles ne cesse de prendre de l’ampleur avec ces manifestations, qui, comme nous le disions déjà en novembre, avancent main dans la main magré des divergences. Ce n’est pas simplement une opposition de « réacs » ou d’intégristes religieux, il s’agit clairement d’un mouvement de fond: le fascisme monte en France et cette opposition au mariage homosexuel lui permet d’accélérer les choses.

En décembre 2012, SOS Homophobie a ainsi reçu trois fois plus de témoignages d’actes homophobes par rapport à décembre 2011: un tel pic est loin d’être anecdoctique.

13janv03Sur un autre plan, le tribunal administratif a décidé fin novembre (moins de deux semaines après les manifestations homophobes des 17 et 18 novembre) de retirer à SOS Homophobie son agrément du ministère de l’Education. Cela n’empêche pas l’association de continuer à aller faire des interventions dans les collèges et les lycées. Par contre, ce qui est révélateur c’est qu’elle l’avait obtenue en 2009 (un agrégment comme celui-ci est valable cinq ans) mais qu’il lui a été retiré sous la pression de…la Confédération nationale des associations de familles catholiques (CNAF). La CNAF avait saisi la justice dès octobre 2009 pour retirer à SOS Homophobie cet agrément qui lui avait permet d’être reconnue comme « association éducative complémentaire de l’enseignement public ».

Les raisons invoquées (et donc retenues) sont que certains scénarios portaient atteinte « au principe de neutralité qui s’impose aux associations qui interviennent dans l’enseignement public », par exemple celui d’un proviseur homophobe ou d’une mère homophobe (c’est pourtant une réalité), et que dans certains modules SOS Homophobie affirmaient que les religions et leurs représentants tiennent souvent des discours homophobes (ce qui est pourtant vrai). Désormais pour pouvoir faire une intervention en milieu scolaire, le proviseur devra demander une autorisation au rectorat.

Et c’est dans cette ambiance entre deux manifestations, en fin d’année avec des fêtes comme noël ou le nouvel an que de nombreux jeunes gays et lesbiennes font face à une montée d’homophobie que ce soit au collège, au lycée ou en famille.

Tous les opposants au mariage homosexuel n’ont cessé de mettre en avant le bien-être des enfants, pourtant tout ce climat de haine frappe directement les jeunes gays et lesbiennes qui ont droit à des moqueries, des insultes, voire même de la violence physique juste pour ce qu’ils sont. Faut-il rappeler qu’en France, on estime que le suicide touche cinq fois plus les jeunes homosexuels ?

13janv02

Le fascisme monte et il est clair que tout ce mouvement homophobe d’envergure lui permet d’avancer et de gagner en puissance. Ce qui se joue avec ces manifestations va clairement être un moment clé pour les mois et les années à venir. L’homophobie va être un vecteur très important dans la diffusion du fascisme, toute cette agitation autour de ce mariage va trancher les positions de chacun.

Le fascisme n’accord aucune dignité aux gays et aux lesbiennes, et chaque intervention, chaque déclaration contre le mariage homosexuel va dans ce sens que ce soit Frigide Barjot et sa « manif pour tous » qui se donne des airs « gay-friendly » ou les intégristes religieux et autres fascistes qui assument leurs positions fascistes.

Face à l’homophobie ne reste pas seul-e ! Eduque-toi, cultive-toi, connais ton ennemi !
Monte ton groupe autonome antifasciste gay et lesbien ! Rejoins l’Action Antifasciste !

13janv01

À propos de partisans

Un groupe de l'Action Antifasciste en Ile de France

Publié le 11 janvier 2013, dans Analyse, mariage homosexuel, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Montée de l’homophobie et fascisme.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :