J’aime les animaux…

fil_par_terre

Parmi les déchets que l’on peut trouver sur les trottoirs, il en est un un particulier qui cause beaucoup de souffrances aux animaux, et tout particulièrement aux pigeons très présents en ville : les fils, comme ceux des sacs poubelles. Cela peut paraître anondin, mais si l’on regarde avec attention on ne peut passer une semaine sans en rencontre plusieurs – si ce n’est plusieurs par jour. Ces petits fils en apparence inoffensifs, sont en réalité source de graves soufffrances pour les pigeons.

Pourquoi ? Parce qu’il s’emmêlent les pattes lorsqu’ils marchent sur le trottoir et n’arrivent pas à s’en défaire, très rapidement les fils s’accumulent et se resserrent sur la patte et cela entraîne une nécrose.

Il existe un geste très simple pour venir en aide aux pigeons: ramasser systématiquement le moindre fil qui traîne. Que ce soit dehors, ou même en intérieur : un fil qui traîne dans une cage d’escalier pourrait se retrouver à l’extérieur et blesser un animal.

On ne peut pas rester insensible à la souffrance animale et rester passif. Il faut être constructif, ne pas se laisser porter: adopter une véritable démarche antifasciste et progressiste.

Rejette la barbarie fasciste, rejoins l’Action Antifasciste !

À propos de partisans

Un groupe de l'Action Antifasciste en Ile de France

Publié le 18 décembre 2012, dans j'aime les animaux, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur J’aime les animaux….

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :