Archives Mensuelles: juin 2012

Violences policières en Belgique

Violences contre des antifascistes ce dimanche 17 juin lors d’une contre-manifestation à Bruxelles face à une manifestation organisée par des groupes fascistes.

Solidarité antifasciste !

Voici le communiqué de Antifa Bruxelles à ce sujet :

Communiqué de l’Action Antifasciste de Bruxelles

À propos de l’agression policière de la manifestation antifasciste du dimanche 17 juin.

Antifa BXL était présent dans la manifestation ‘Contre tous les fascismes’ de ce dimanche. Si nous tenons à affirmer notre solidarité avec toutes les personnes interpellées, tabassées, blessées et arrêtées par la police, nous tenons à préciser notre position d’autres organisations présentes. Nous tenons à le faire car nous avons une ligne politique propre, et que cela ne serve pas à diviser les différents groupes qui ont participé à la manifestation : les membres des Jeunes-FGTB et de la JOC sont des alliés et des camarades.

Notre ligne politique est révolutionnaire et anticapitaliste. Nous ne pouvons concevoir la lutte contre le fascisme et ses façades hors d’une lutte globale contre le système qui y retrouve ses alliés. Lutter contre le fascisme, c’est avant tout lutter contre le capital et pour la révolution sociale.

Nous n’allons pas perdre de temps à définir qui sont ‘les fascistes’ ici. Qu’ils s’autoproclament nationalistes, identitaires ou ‘d’extrême-droite’ : ne jouons pas sur les mots. Ces gens luttent pour l’exploitation de l’homme par l’homme, pour la ségrégation raciale et culturelle et se prétendent moins réactionnaires que les islamistes alors qu’ils n’en sont qu’un reflet. Les fascistes sont les alliés de ce système et de sa police car ils luttent pour le maintien, l’application et l’approfondissement de l’ordre établi. Nous voulons renverser cet ordre.

Nos points de divergences avec les camarades qui étaient présents lors de la manifestation tiennent pour une part à la conception de la lutte antifasciste que nous venons d’exposer. D’autres part : nous souhaitons souligner que nous ne voyons aucune collaboration possible avec la presse et la police.

Les médias ont reservis la soupe au Parti Populaire plusieurs jours avant les manifestations, relayé les comparaisons vaseuses du mouvement populiste, matraqués les petites phrases toutes faites de Modrikamen. Les médias ont brisés leurs propres principes démocrates en interviewant des cadres du PP et de Nation. Est-ce vraiment étonnant, que le chauffeur du bus qui déposait les prisonniers antifascistes à leur sortie du cachot ait déclaré « Je vous dépose loin parce que je ne cautionne pas qu’on puisse manifester pour l’islamisme » ? Au vu de ce qui est servi par la presse, ce n’est pas étonnant.

Nos membres ne porteront pas plainte auprès du Comité P. Nous n’avons rien a demander à la police, ni à la police des polices puisque nous souhaitons renverser le système qui s’en sert. Nous ne pensons pas qu’une quelconque procédure inculpera des policiers cagoulés, casqués auxquels on a donné l’ordre de ‘frapper fort’.

Toutefois, nous ne condamnons pas ceux qui porteront plainte, ni même ceux qui interviennent dans les médias pour faire connaître ce qui s’est passé à la station de métro Trône ce dimanche. Nous voulons créer l’unité dans la rue, contre le fascisme et le capitalisme, par tous les moyens nécessaires.

Solidarité avec tous les antifascistes réprimés, à Bruxelles et partout ailleurs !

Pas de fascistes dans nos quartiers et pas de quartiers pour les fascistes !

http://antifabruxelles.wordpress.com/2012/06/19/communique-dantifa-bxl-a-propos-des-evenements-du-17-juin/

Publicités

[AA Communiqué] Solidarité avec les inculpés d’Hénin-Beaumont

Dimanche 17 Juin à Hénin-Beaumont, un peu avant 20h00, plusieurs militantes et militants antifascistes se rendant au rassemblement appelé par le Comité de Vigilance Antifasciste 62, membre de l’Action Antifasciste, ont été arrêtés par les forces de Police venues protéger le local du Front National. Ces militants ont été immédiatement placés en garde-à-vue et n’en sont ressorti que le lendemain.

Deux d’entre eux sont assignés à comparaître devant la Justice bourgeoise en Novembre prochain.

Notre réseau est un réseau de groupes autonomes antifascistes. Et l’autonomie face à l’Etat et à la bourgeoisie passe aussi par l’autonomie financière. La solidarité est un aspect de la lutte essentiel.

Les frais d’avocats coûtent cher. Nous vous appelons donc à la solidarité et à envoyer vos dons sur le compte paypal suivant : lien

Solidarité avec les inculpés d’Hénin-Beaumont !
Relaxe pour nos deux camarades !

contact : solidarite@actionantifasciste.fr

http://actionantifasciste.fr/2012/06/aa-communique-solidarite-avec-les-inculpes-dhenin-beaumont/

[CVA62] Communiqué des antifascistes interpellés à Hénin-Beaumont le 17 juin 2012

Alors que nous nous rendions au rassemblement antifasciste prévu pour protester en cas de victoire de Marine Le Pen aux élections législatives, nous avons été interpellés de manière très musclée à proximité du lieu de rendez-vous.

En l’espace de quelques secondes, nous avons été encerclés par un dispositif policier important (6 voitures de policiers en civil et en uniforme) avant d’etre interpellés et placés en garde à vue.

Le but de la manoeuvre était clairement de nous empêcher de nous rendre au rassemblement.

Face à la mobilisation instantée depuis l’extérieur (communiqués de soutien),les charges à notre encontre ont spectaculairement diminué.

Alors qu’on nous accusait initialement d’avoir planifié des actes de violence en bande organisée, finalement seul deux d’entre nous sont ressortis avec une convocation à comparaitre devant un tribunal (novembre 2012). Les charges de violence en bande organisée ont été abandonnées.

Nous sommes restés solidaires malgré la pression des policiers qui essayaient de nous monter les uns contre les autres, et c’est grace à notre fermeté que nous avons pu sortir rapidement et presque sans suite.

Plus que jamais, solidarité antifasciste!

http://cva62.wordpress.com/2012/06/18/communique-des-antifascistes-interpelles-a-henin-beaumont-le-17-juin-2012/

[Communiqué de l’Action Antifasciste]

Arrestation de 7 militants à Hénin-Beaumont :

Ce soir, 7 militants et militantes antifascistes ont été arrêtés à Hénin-Beaumont un peu avant 20 heures. Ils rejoignaient le lieu d’un rassemblement appelé par le groupe de le Comité de Vigilance Antifasciste 62 membre de l’Action Antifasciste.

Ils ont été placé en garde-à-vue au commissariat de Lens.

Bien que Marine Le Pen ait à priori perdu de quelques voix les élections, le fascisme continu sa progression dans le bassin minier et particulièrement à Henin-Beaumont où elle recueillerait 55% des voix.

Le combat ne fait que commencer et ce n’est ni la social-démocratie corrompue ni l’électoralisme qui ne pourront stopper cette marche au pouvoir.

Liberté pour les 7 d’Hénin-Beaumont !
A bas le fascisme ! A bas la répression de l’Etat bourgeois !

« You can’t tame this energy inside »