« Je suis fièr-e de qui je suis, je compte bien continuer à vivre »

 

Make it stop (september’s children) est une chanson poignante du groupe de hardcore mélodique américain Rise Against.

Cette chanson a été écrite suite à de nombreux suicides de jeunes adolescents homosexuels aux Etats-Unis en septembre 2010, un site web a également été ouvert suite à ces évènements qui ont marqué les Etats-Unis par leur gravité : It gets better (cela va aller mieux) dont le but est d’aider les jeunes adolescents homosexuels face au harcèlement et aux humiliations qu’une bonne partie d’entre eux subissent à l’école, dans leur quartier, dans leur famille. Le but est donc de faire de la prévention face à un problème qui est loin d’être propre aux Etats-Unis : le suicide chez les jeunes gays et les jeunes lesbiennes.

Rappelons que l’homophobie est encore bien présente en France, qu’elle tue et brise des vies en particulier chez les adolescents qui vont jusqu’à mettre fin à leur jours (le taux de suicide est 7 fois plus élevé que chez les autres adolescents) !

Comment rester silencieux et insensible alors que des jeunes se suicident à cause de ce qu’ils sont ? C’est impossible !

Il faut que cela cesse, il faut y mettre un terme.

Publié le 19 mai 2012, dans Doc, Son, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur « Je suis fièr-e de qui je suis, je compte bien continuer à vivre ».

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :