Unité populaire contre l’horreure fasciste

Le massacre de l’école Ozar Hatorah à Toulouse est un véritable attentat antisémite. La volonté génocidaire de l’auteur de ces actes est évidente.

C’est un symptôme de plus de le pénétration du fascisme qui naît du pourrissement de la société capitaliste en crise.

Comme on le voit, toutes les minorités nationales sont la cible de la barbarie génocidaire fasciste.

En Ile-de-France, le fascisme sème depuis des années le trouble entre les différentes minorités ; les montant les unes contre les autres afin de les neutraliser.

Ce qu’il faut aujourd’hui pour organiser la résistance, c’est l’unité populaire à la base la plus importante possible.

Rejoins l’Action Antifasciste, fonde ton groupe autonome !
Offensive de la culture métissée et populaire !

À propos de partisans

Un groupe de l'Action Antifasciste en Ile de France

Publié le 20 mars 2012, dans Comuniqué. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Unité populaire contre l’horreure fasciste.

Les commentaires sont fermés.