Les jeunes fascistes avec Marine Le Pen fantasment sur une France qui n’existe pas

Afin de soutenir le projet fasciste 2012 de Marine Le Pen, le FN a lancé le groupement « Les jeunes avec Marine ».

Ce groupement de campagne se réunit tout les mercredis au local parisien du FN, appelé le « Forum », dans le XIIIème arrondissement de Paris, au 165 rue Jeanne d’Arc.

C’est là que le leader « charismatique » de ce groupe, Julien Rochedy, a présenté l’affiche « choisi ta France ». Cette affiche est complètement délirante et montre bien la vision absurde que les fascistes ont de la société.

Les fascistes ont peur du monde dans lequel ils vivent, ils ont peur des gens et des choses qu’ils ne connaissent pas. Ils fantasment sur une « France » qui serait idéale.

Pour les fasciste, « l’idéal » se trouve forcément dans le passé… ils ont peur de l’avenir.

Lors de la présentation de cette affiche (vidéo You Tube ici), Julien Rochedy disait à propos de l’image de gauche : « cette France là va arriver, c’est certain ». Il lui oppose donc l’image de droite qui est censée représenter « la France disons d’une synthèse entre la tradition et la modernité », « la France dans laquelle il fait bon vivre, la France que nous aimons ».

Un couple sagement assis sur un banc devant une place du marché dans un petit village, voici la vision de « modernité » par les jeunes avec Marine, voilà ce qu’ils veulent pour l’avenir!

Mais la France rêvée par ces fascistes n’existe pas et n’existera jamais. C’est un mythe, un pure fantasme.

D’ailleurs, les jeunes avec Marine n’ont même pas été capable de se déplacer dans un véritable village de France. Il ont préféré prendre une photo sur un banc parisien et faire un mauvais photo-montage comme décore. Cela est ridicule.

Et cela montre bien leur vision absurde, totalement décalée de la vie du peuple.

Mais le but des fascistes est surtout d’entretenir la peur et de monter les gens les uns contre les autres. Alors ils dénoncent l’image de gauche, censée représenter la France qui « va arriver, c’est sur » mais qui en fait est « déjà là ».

Pour eux: « Ça sera la France du règne des mafia, le règne des racailles, des brûleurs de voiture, des casseurs, l’anarchie, le désordre. »

C’est que les fascistes ont peur du peuple qui se révolte. Il préfère un couple sagement assis sur un banc plutôt que des gens qui se battent pour renverser l’ordre existant. Alors ils s’inventent un monde digne d’un mauvais film au cinéma.

Pourtant, il y a de quoi se révolter et ne pas vouloir de la « France qui va arriver ». C’est évident.

Avec la crise du capitalisme, la misère et le chômage vont s’accentuer, pendant que le capitalisme continue de ravager la planète sous nos yeux.

Mais face à la crise, il y deux options.

Soit le peuple s’unit et va de l’avant pour abattre le capitalisme et faire avancer les choses.

Soit les fascistes prennent le pouvoir et répandent la haine dans le peuple, la guerre de tous contre tous, et font valoir des « mythes » pour justifier leur projet. Les fascistes ne veulent pas que le monde aille de l’avant, ils veulent préserver l’ordre existant.

Le peuple n’a pas besoin de fantasmes fascistes sur la France « d’avant », la France « profonde ».

La peuple à besoin de s’unir autour de valeurs progressistes, d’une culture de partage et de métissage, tournée vers l’avenir et dans le respect de toutes et tous !

Contre le fascisme, tolérance zéro avec le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie, le mépris des femmes, des handicapés, des animaux.

Rejoins l’Action Antifasciste,
monte ton groupe autonome,
pour abattre le fascisme et les fascistes !

À propos de partisans

Un groupe de l'Action Antifasciste en Ile de France

Publié le 9 décembre 2011, dans Actu, Analyse. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Les jeunes fascistes avec Marine Le Pen fantasment sur une France qui n’existe pas.

Les commentaires sont fermés.